Les incontournables à Séville + 3 endroits hors des sentiers battus

La capitale de l’Andalousie est une des plus belles villes d’Espagne, et ce n’est pas une surprise. Entre les palais aux influences arabes, les parcs aux airs tropicaux, les ruelles charmantes et l’ambiance andalouse, impossible de ne pas tomber sous le charme de cette ville. Si vous avez prévu d’aller à Séville, voici une sélection des endroits à ne pas manquer ainsi que trois endroits moins connus pour sortir des sentiers battus.

Real Alcázar de Sevilla

Si vous ne deviez visiter qu’un endroit à Séville, c’est bien l’Alcazar. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, cet ensemble de palais fortifiés de différentes époques aux jardins et patios vous fera remonter dans le temps. Cette visite plaira aussi aux fans de Game of Thrones : vous pourrez reconnaître plusieurs lieux de tournage. C’est le genre de visite où l’on se perd, tant il y a de palais, patios et jardins. De quoi en prendre plein la vue !

Mon conseil : qui dit beau monument, dit file d’attente. Mais si vous achetez vos billets en ligne en avance, vous n’aurez plus qu’à arriver le jour de votre visite, à l’heure prévue. Le prix est le même mais vous éviterez de faire la queue et passerez beaucoup plus vite ! Pas besoin d’imprimer les billets, le PDF sur téléphone suffit. Le mieux est d’acheter vos billets sur le site officiel ici.

Je vous conseille de prévoir votre visite soit le matin à l’ouverture (9 h 30) ou le soir une heure et avant la fermeture (ferme 19 h d’avril à septembre et 17 h le reste de l’année), il y aura moins de monde.

La Cathédrale et la visite guidée des toits

Il s’agit de la plus grande Cathédrale du monde. Déjà, ça s’annonce bien. La tour principale était à l’origine le minaret d’une mosquée à l’époque musulmane, le clocher fut ajouté bien plus tard, lorsque la mosquée fut convertie en cathédrale. On ne monte pas en haut de la tour par des escaliers, mais en passant par un couloir incliné, assez large pour qu’à l’époque, le sultan puisse monter à cheval jusqu’au sommet. Rien que ça !

Mais le mieux et ce que beaucoup ne savent pas, c’est qu’on peut monter sur les toits de la Cathédrale. Laissez-moi vous expliquer…

Attention, bon plan ! Il est possible de monter sur les terrasses de la cathédrale lors d’une visite guidée en petit groupe. Mieux vaut s’y prendre en avance car les places partent vite : je vous conseille de regarder au minimum 10 jours à l’avance pour être sûr d’avoir de la place. Au programme : un parcours de 1 h 30 pendant lequel vous vous baladerez au dessus des nefs, jusqu’à 70 mètres de hauteur tout en profitant d’une vue magnifique sur la ville. C’est une expérience unique que je vous recommande ! Le tout pour 16 euros par personne (visite guidée des toits + visite de la cathédrale et Giralda libre). Je vous conseille de réserver sur le site officiel ici.

Plaza España

Cette place immense, la plus grande de Séville, et aussi l’une des plus grandes places d’Espagne et l’une des plus connues. C’est un incontournable si vous passez par Séville. Je vous conseille d’y aller tôt le matin pour éviter la foule.

Le clou du spectacle est l’impressionnant palais en arc de cercle qui surplombe la place. Construit en brique rouge, il est décoré de céramiques dans les tons bleus, dans un style très andalou. On peut monter à l’étage pour admirer la vue. Le long du palais, on trouve des bancs décorés de mosaïques représentant les 48 provinces espagnoles.

Le parc est à 20 minutes à pied du centre. Vous pouvez aussi y aller en tram : s’arrêter à Prado de San Sebastian (compter 10 minutes de tram et un peu plus de 5 minutes à pied pour rejoindre la place d’Espagne)

Saviez-vous qu’une scène de l’épisode II Star Wars a été tournée sur la place d’Espagne ?

Parque de María Luisa

Après votre visite de la place d’Espagne, n’oubliez pas d’aller faire un tour dans le Parque de Maria Luisa. C’est une bouffée d’air frais en pleine ville. Vous y trouverez des palmiers et orangers par dizaines, ainsi que des arbres du monde entier, des petites places charmantes et des fontaines en mosaïques magnifiques. Même si c’est un parc qu’il vaut mieux découvrir sans itinéraire, en s’y perdant, il y a trois endroits à ne pas manquer :

  • La Glorieta de Juanita Reina
  • Pabellón de Alfonso XII e Isleta de los patos, ou l’île aux oiseaux.
  • Fuente de los leones

Las Setas

Metropol Parasol est surnommé Las Setas (« Les Champignons » en français). Il s’agit d’une place surplombée d’une immense structure en forme de champignon. C’est même l’une des plus grandes structures en bois du monde ! Il est possible d’y monter pour profiter d’une vue magnifique. On y aperçoit la cathédrale et les nombreux clochers de la ville.

Quant à la place, elle est toujours animée, c’est un lieu de rencontre pour les Sévillans. Vous trouverez de nombreux bars et restaurants.

Le billet coûte 3 euros et s’achète sur place. Le meilleur moment est le coucher de soleil, mais pensez à arriver en avance pour ne pas faire la queue. En plus, le billet inclut une consommation dans le bar au sommet. C’est un des plus jolis panoramas de Séville.

Palacio de las Dueñas

Prêts à voyager dans le temps ? Ce palais aux influences arabes et couleurs chaudes est une véritable oasis au cœur de la ville. Les jardins tout comme l’intérieur sont superbes. C’est un palais toujours habité par une famille aristocratique espagnole, magnifiquement meublé et décoré, où l’on peut visiter toutes les pièces du rez-de-chaussée dans une ambiance typiquement andalouse. Les jardins sont un véritable havre de paix, avec des patios reposants sous les orangers.

L’entrée coûte 10 euros + 2 euros si vous souhaitez un audioguide. Entrée gratuite tous les lundis à partir de 16 h (attention il y a souvent la queue).

Quartier Alfalfa et Santa Cruz

Ruelles pavées et magnifiques façades au rendez-vous. Le centre historique de Séville est un musée à ciel ouvert, ça vaut vraiment la peine de réserver un moment pour s’y balader et s’imprégner de l’ambiance andalouse. Quelques places particulièrement jolies à ne pas manquer dans ce quartier :

  • Plaza de Doña Elvira
  • Plaza de San Salvador et sa magnifique église
  • Plaza de la Alianza

Quartier flamenco et spectacle de flamenco

Pour découvrir l’art du flamenco, rien de tel qu’une balade dans le quartier Triana, de l’autre côté du fleuve. Le soir, de nombreux bars proposent des spectacles de flamenco. Si vous êtes dans le centre, vous pouvez également réserver au Museo del Flamenco (26 euros le billet combiné – spectacle et musée – très beaux spectacles, acheter les billets en ligne ici) ou vous rendre à La Carboneria (gratuit, mieux vaut arriver tôt : spectacles à 21 h 30, 22 h 30 et 23 h 30). De quoi passer une soirée dépaysante et s’immerger dans l’ambiance andalouse !

Les berges du Guadalquivir

Ce n’est pas une visite en soi, mais c’est un des plus beaux endroits pour le coucher de soleil à Séville. À la golden hour, c’est l’endroit où les Sévillans se retrouvent et s’installent pour bien terminer la journée, parfois en apéro improvisé, pique-nique ou simplement pour faire une pause. Vous pouvez vous assoir dans l’herbe ou au bord du Gadalquivir pour admirer la Torre del Oro, symbole de Séville, et les façades colorées du quartier Triana de l’autre côté de la rive.

Goûter aux tapas

Impossible de visiter Séville sans passer par les bars à tapas : cela fait partie du voyage. Retrouvez mon article avec une sélection des meilleurs bars à tapas de Séville, dans lequel je vous partage toutes mes bonnes adresses typiquement andalouses et les spécialités à goûter. Cet autre article réunit les meilleurs restaurants vegan et végétariens de la ville.

3 endroits qu’on ne trouve pas dans les guides

Voici trois endroits qu’on ne trouve pas dans les circuits classiques des guides de voyage, et qui pourtant sont de vraies pépites. Ces endroits vous plairont si vous avez envie de découvrir Séville hors des sentiers battus.

Plaza del Cabildo

Cette petite place en arc de cercle est étonnamment peu connue et pourtant à deux pas de la Cathédrale. Faites-y un tour pour admirer les façades décorées des édifices, les balcons et les plantes qui donnent un charme fou à cette place, sans oublier la magnifique fontaine au centre. On y accède par trois passages sous les arcades, un depuis la Avenida de la Constitutión, un autre de la Calle Arfe et le dernier depuis la Calle Almirantazgo.

Jardines de Murillo

Ces jardins se trouvent juste à côté de la Promenade Catalina de Ribera, un parc tout en longueur qui longe l’Alcazar. Il vaut le coup d’oeil pour ses petits patios aux bancs et fontaines décorés d’azulejos, entourés d’immenses arbres pour un peu de fraîcheur. Certains jours, vous pourrez même assister à un spectacle de flamenco.

Centre d’art contemporain et Monastère de la Cartuja

Un endroit qui en surprendra plus d’un : ce lieu a accueilli Christophe Colomb avant son second voyage, a servi de cartel aux troupes napoléoniennes, puis d’usine de porcelaine. Cet ancien monastère accueille de nos jours le centre d’art contemporain de Séville. L’immense sculpture que vous pouvez voir sur la photo s’appelle Alicia (inspirée d’Alice au pays des merveilles), et c’est une métaphore de l’oppression des femmes. Cela vous donne une idée des expositions que le centre accueille : étonnantes et plutôt extravagantes. Il est également possible de visiter le parc et une partie de l’ancien monastère.

1 réflexion sur « Les incontournables à Séville + 3 endroits hors des sentiers battus »

  1. Bonsoir Chloé,

    Je te remercie de nous avoir fait la visite guidée de Séville à travers un article sur ton blog et surtout en période de confinement. J’ai vu que tu as mis une photo d’une paella mais j’espère que je ne vais pas te décevoir mais je préfère la paella de Majorque. Je ne connais pas du tout Séville mais j’espère pouvoir la visiter un jour.

    Je te souhaite un bon courage jusqu’à la fin du confinement et te dis à bientôt.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close