Bali hors des sentiers battus : itinéraire de 2 semaines

Bali est une destination qui a de plus en plus de succès. Critiquée par certains pour son tourisme de masse, on oublie souvent que l’île de Bali, c’est aussi la campagne verdoyante dans le centre de l’île, les montagnes recouvertes de forêts tropicales et les petits villages préservés à mille lieues des zones touristiques du sud.

Dans cet article, vous découvrirez les nombreuses facettes de Bali avec un itinéraire hors des sentiers battus, pour voir les incontournables et les endroits loin des foules et authentiques.

Voici notre itinéraire, testé et approuvé, avec touts les conseils et astuces que j’aurais aimé connaître avant de partir :

Canggu : 3 nuits

Itinéraire Bali hors des sentiers battus

Ce village de surfeurs, en vogue depuis quelques années, est LA destination détente. À l’écart de l’agitation de Kuta et Seminyak, Canggu reste tout de même très animé. Idéal pour y passer quelques nuits à l’arrivée et se détendre avant de poursuivre l’itinéraire.

Que faire à Canggu ?

  • Echo Beach, une plage entre surf et chill : s’essayer au surf ou dîner dans l’un des nombreux bars de plage au coucher du soleil.
  • Une demi-journée au temple Tanah Lot.
  • Partir en scooter explorer les rizières aux alentours.
  • Se laisser tenter par l’un des nombreux cours de Yoga, par exemple à The Practice ou Serenity.

Pour plus de détails sur les immanquables à Canggu et les bonnes adresses pour savoir où manger, rendez-vous sur l’article complet sur Canggu.

Canggu ➔ Ubud en taxi : entre 250 000 et 350 000 roupies. Le trajet dure 1 à 2 h selon le trafic.

Ubud : 4 nuits

Que faire à Bali

Impossible de s’ennuyer à Ubud ! La ville fourmille de temples, restaurants et activités en tout genre… C’est ici que de nombreux voyageurs choisissent de loger, Ubud étant situé idéalement au centre de l’île. Dès que l’on quitte le centre-ville bondé, on peut facilement s’imaginer Ubud il y a quelques années et découvrir le Bali authentique.

Que faire à Ubud ?

  • Les rizières Tegalalang tôt le matin, avant que la foule arrive. Magique !
  • Visiter le temple Tirta Empul, connu pour son eau de source sacrée, et assister aux rituels dans les bains. Encore une fois. arriver tôt pour éviter les touristes.
  • Se balader en scooter entre Tirta Empul et Tegalalang, vers Bukit Temple, et découvrir des paysages pittoresques, entre villages, temples et rizières.
  • Se lever tôt pour faire la balade de Campuhan Ridge Walk aux abords d’Ubud avant tout le monde et voir la brume se lever, la montgolfière au loin.
  • Visiter Goa Gajah, ou la Grotte de l’éléphant, un sanctuaire hindouiste creusé dans la roche.
  • Suivre un cours de Yoga à Radiantly Alive, avec des professeurs de qualité et dans un beau studio de yoga.
  • Se faire masser au Bali Botanica Spa, un des meilleurs massages que j’ai reçu à Bali.

Ubud ➔ Sidemen : 300 000 roupies avec en passant par Gogo Tourist Service. Compter minimum 1 h 30.

Sidemen : 2 nuits

Bali Sidemen itinéraire

Mon coup de cœur de Bali ! Un village perdu dans la campagne balinaise, où les touristes se font rares. Un endroit préservé qui respire la sérénité, où s’émerveiller de la gentillesse de habitants, des rizières verdoyantes et de la vue sur le Mont Agung au lever et coucher du soleil.

Que faire à Sidemen ?

  • Se promener et se perdre dans la vallée parmi les rizières, admirer le mont Agung qui se profile à l’horizon et rencontrer des locaux sur le chemin.
  • Réserver une matinée pour visiter le temple Besakih, à 45 minutes de route. Pour éviter la foule, arriver tôt le matin, idéalement à 8h pour se balader seuls dans l’ensemble de temples.
  • Partir en excursion dans les rizières avec Tomang, un guide génial, et découvrir la vie des locaux, les plantations de piments et des paysages époustouflants.
  • Grimper jusqu’au temple caché, pour admirer la vallée de Sidemen depuis le haut d’une colline, où est perché un temple secret et irréel.

Pour l’article complet sur Sidemen, avec mes bonnes adresses et les incontournables, rendez-vous ici.

Sidemen ➔ Amed en taxi : nous sommes passés directement par notre hôtel qui s’est chargé de réserver un chauffeur pour 300 000 roupies. Compter 1 h 30.

Amed : 2 nuits

Itinéraire 2 semaines Bali

Après avoir traversé vallées verdoyantes et paysages arides, nous voici arrivés à Amed, un petit village de pêcheurs au pied du mont Agung.

  • C’est l’endroit idéal pour faire un baptême de plongée. Si ça vous tente, Amed regorge de clubs de plongée, mais je vous conseille Surya Rainbow Villa, avec une piscine pour s’entraîner et des instructeurs de plongée français, top !
  • En bouteille ou en masque et tuba, explorer les meilleurs sites de plongée d’Amed, coraux et poissons multicolores au rendez-vous :
    • Jemeluk, pour découvrir le Japonese Shipwreck, l’épave d’un navire japonais échoué à seulement 10 mètres de pronfondeur, et admirer des coraux splendides.
    • Tulamben, pour l’épave de l’USS Liberty, longue de 130 mètres et située entre 6 et 28 mètres de profondeur, accessible depuis la plage pour les plongeurs en bouteille ou en snorkel. Une faune sous-marine et des coraux fantastiques.
  • Admirer le coucher de soleil en sirotant un cocktail au Sunset Point, un des meilleurs points de vue d’Amed.
  • Dîner sur la plage d’Amed les pieds dans le sable un savoureux Gado-Gado ou Curry de poulet au Warung Swasti Dewi, un petit restaurant de plage familial à la cuisine faite-maison.

Amed ➔ Munduk : en taxi, compter pour 5 heures de trajet et 550 000 roupies.

Munduk : 2 nuits

Bali itinéraire hors des sentiers battus

Un joyau sur les hauteurs de Bali, où le climat est frais et l’ambiance paisible, loin des foules. Un village verdoyant avec une sensation de bout du monde, entre montagnes, cascades, jungle et lacs.

Que faire à Munduk ?

  • S’émerveiller devant les cascades jumelles Banyumala. Un havre de paix où vous pouvez même vous baigner.
  • Admirer les lacs jumeaux Buyan et Tamblingan, dans des calderas de l’ancien volcan, depuis le Twin Lake Viewpoint, un point de vue exceptionnel. Si vous avez le temps, faire l’excursion au bord du lac pour longer les forêts tropicales et l’immense étendue d’eau.
  • L’incontournable à Munduk : partir en excursion pour voir les cascades de Munduk, une balade dans la forêt tropicale. Nous avons suivi le plan dessiné à la main donné par notre hôte.
  • Faire du toboggan naturel, creusé dans la roche dans la rivière, un secret bien gardé à Munduk, seulement connu des locaux. Si ça vous intéresse, j’explique comment s’y rendre dans l’article complet sur Munduk.

Rendez-vous sur l’article sur Munduk ici pour toutes mes astuces, où manger et que faire à Munduk.

Munduk ➔ Pemuteran : en taxi, le trajet dure entre 1h30 et 2h et coûte 300 000 roupies.

Pemuteran : 3 nuits

pemuteran que faire à Bali

C’est un petit village en bord de mer au nord-ouest de Bali, loin de l’agitation, tout ce qu’il y a de plus authentique et paisible, qui abrite les plus beaux spots de plongée de l’île et même d’Asie. Amoureux de la plongée : foncez !

  • La plage principale est idéale pour y passer une après-midi : les hôtels proposent des chaises-longues et il est possible de louer masque, tuba et palmes pour la journée (pour environ 20 000 roupies le tout). Mais le mieux, ce sont les coraux que l’on peut observer à quelques mètres du rivage : un récif artificiel, appelé Biorock,qui se compose de structures métalliques alimentées d’un faible courant électrique favorisant l’apparition des coraux. Un véritable musée sous-marin, avec une quarantaine de structures de toutes les formes, recouvertes par magnifiques coraux et visitées par des poissons multicolores.
  • Partir en excursion en bateau l’île Menjangan, pour passer une journée sur une île déserte, aussi appelée île du cerf, animaux que vous croiserez sûrement se baladant près de la plage de sable blanc.
  • Le tombant de 40 mètres qui borde l’île Menjangan, peuplé de centaines de poissons tropicaux et de coraux extraordinaires, un décor surnaturel. Un paradis pour les plongeurs en snorkel ou en bouteille, classé parmi les meilleurs sites de plongée en Asie.
  • Dîner les pieds dans le sable, au bord de la mer, dans l’un des restaurants pour admirer le coucher de soleil en dégustant un Gado-gado.

Pemuteran ➔ Seminyak : en taxi, 4 heures de trajet et 600 000 roupies. Si vous allez directement à l’aéroport, prévoir plus large car le trafic peut être dense.

Retour

Nous avons passé la dernière nuit à Seminyiak, pour être proche de l’aéroport, ce que je vous conseille de faire si vous êtes à l’autre bout de l’île et que votre avion part dans la matinée. Nous n’avons pas eu le temps d’explorer la ville, mais juste de manger à Kynd Community, un restaurant vegan que je vous conseille : des plats délicieux, tout est vegan et frais. Un endroit a la déco très instagrammable.

Vous l’aurez compris, Bali a beaucoup à offrir et pour tous les goûts. Dès que l’on sort des sentiers battus, on retrouve le Bali authentique, un petit paradis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close